Reportage C8, être blogueur voyageur est-il un Job de rêve ?

7
2492
Blogueur voyage Pauline et Benoit worldelse.com

Hier soir, l’émission de C8 Succès, les coulisses de l’éco – Le rêve… le rêve à tout prix ! présentée par Emilie Besse présentée un reportage spécial sur les blogueurs de vacances Job de rêve : en vacances toute l’année où des « Globe-trotteurs et blogueurs, Pauline et Benoît sont payés pour raconter leurs voyages ». La chaine M6 avait déja réalisé un reportage dans Capital ou les blogueurs de voyage étaient mal vu par l’émission. Revenons donc sur cette vision du coté de C8 pour voir en quoi consiste ce métier qui serait selon eux, le job de rêve…

L’émission de C8 suit Pauline et Benoît, deux blogueurs de voyage (Blog World Else) qui explorent le monde à travers les lieux de rêve et les plus insolites et sont payés pour jouer les touristes. Ici, le couple de « blog-trotteurs » sont au Japon (23ème pays visité en seulement trois ans). Les deux blogueurs doivent ainsi prendre des photos et relater leurs expériences sur les réseaux sociaux. L’émission explique la vie d’un blogueur voyageur et répond à la question Combien gagnent-ils et comment se rémunèrent-ils ?

Billet d’avion, hébergement, tout est gratuit pour les blogueurs avec la condition qu’ils mentionnent le nom des prestataires sur le blog. Comment devenir blogueur voyageur ? Pas besoin de suivre une formation spécifique, le goût du voyage, le sens de la débrouille et un bon appareil photo peuvent suffire ! Contrairement à ce que l’on pense, les blogueurs voyageurs sont au travail toute la journée, ici 17h par jour, pas le temps de se prélasser au bord de la piscine donc. Les blogueurs postent constamment des photos et vidéos sur les réseaux sociaux. C’est l’astuce pour réunir 60 000 lecteurs par mois sur leur blog.

Après le suivi de Pauline et Benoît, l’émission de C8 rencontre les deux blogueurs voyageurs Elisa et Max (bestjobersblog.com) au salon du tourisme. Elisa et Max ont gagnés le meilleur job du monde en Australie en 2013.

Combien gagne un blogueur de voyage ?

Coté rémunération, en plus des avantages en nature, Pauline et Benoît réalisent des films institutionnels pour les sociétés partenaires. Le salaire du blogueur voyage tourne au alentours, dans ce cas ci, de 1200 à 1500 euros par mois chacun. En France il y a une vingtaines de blogueurs qui arrivent à vivre de ce métier.

Comment devenir blogueur de voyage ?

Etre blogueur voyageur est-il un job de rêve ? Oui et non tout dépend si le métier tourne autour de la passion ou de l’argent ! Dans ce métier, oubliez les moments détentes pour vous car vous voyagez pour les internautes et devez découvrir le maximum de choses pour les partager par la suite sur internet. Comment devenir blogueur de voyage ? Vous devrez commencer par voyager avec votre propre argent pour constituer dans un premier temps du contenu utile et attirer les visiteurs. Plus vous aurez de visites sur le blog, plus vous aurez des propositions intéressantes vers des destinations gratuites. Pour commencer, nul besoin de partir en Australie, la découverte des régions en France ou en Europe peut suffire. Pour cela, partez avec votre appareil photo et caméra vers de belles destinations à moindre coût grâce aux billets d’avion discount de dernière minute !

Retrouvez le programme en replay sur la page dédiée.

7 avis

  1. C’est vrai que c’est le job de rêve ! Voyager et travailler uniquement lorsque l’on en a envie, c’est le rêve de beaucoup de travailleur.
    Plusieurs pays ou la vie coûte pas très cher sont bien pour débuté tel que la thailand ou même bali (qui est mon coup de coeur !).

  2. Un rêve que je m’emploie également à essayer de faire perdurer. J’ai en revanche choisit de me spécialiser sur une région du monde, l’Indonésie en l’occurence.
    Si vous cherchez des infos sur Yogyakarta, Java, Bali, Florès, Lombok, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à mon blog!

    Beaux voyages à tous!

    JP

  3. Bonjour, je suis aussi blogueuse voyage, je les connais !! Et je dois dire qu’ils font du bon boulot et professionnel. Après, il y a différents types de blogueurs voyage. L’émission est bien et permet de voir comment ils travaillent, dommage que l’émission n’ait pas suivi d’autres blogueurs voyage.

  4. J’ai pas mal d’amis blogueur, très peu réussissent à réellement gagner leur vie … Ceux qui arrivent à tirer leur épingle du jeu ont une belle vie par contre, ça c’est sûr. Mais c’est pas si facile, il faut rester toujours professionnel et il y a quand même pas mal de sacrifices à faire pendant le voyage …

  5. Il est clair que ces histoires là font rêver, mais comme le créneau est déjà largement exploité par de bien chanceux voyageurs et que le nombre de pays n’augmente pas, il faut que les prochains blogueur-voyageurs trouvent chacuns un angle d’approche unique (nourriture, fleurs, musique) pour pouvoir exister tous ensemble.

  6. Pour les bloggers voyageurs aimant les contacts et l’authenticité, n’hésitez pas à venir découvrir ma région, le Sine Saloum au Sénégal ;))
    Semou DIOUF, guide local

  7. Je trouve votre article réaliste et intéressant. Il est compréhensible que ce métier soit convoité mais il est bon d’avoir une vision objective de ce qu’il demande. Je suis blogueur pro depuis peu et parvenir à s’en sortir demande du temps, de la patience et beaucoup d’énergie ! Pour le moment, j’investis plus que je ne reçois ! De plus, voyager devient un métier et ce n’est vraiment pas la même chose que de se balader pour le plaisir. Je crois qu’on ne peut pas vraiment se rendre compte tant qu’on ne l’a pas vécu.

Poster un commentaire

Le site utilise KeywordLuv pour les commentaires. Lien dofollow dans les avis de qualité avec "Votre [email protected] Mot Clé".