Quel est le meilleur moment pour déclarer sa grossesse ?

0
699
Déclaration grossesse

La grossesse est un véritable marathon administratif. Lorsque vous apprenez l’heureux événement suite à vos analyses, vous avez toute une démarche à suivre. Quand doit-on déclarer sa grossesse ? Quel intérêt de déclarer sa grossesse ? Quand doit-on l’annoncer à ses proches ? On vous dit tout !

La déclaration administrative de grossesse

La déclaration administrative de grossesse est une étape importante à prendre très au sérieux, car il faut préparer la paperasse avant l’arrivée du bébé. En France, il existe plusieurs formalités administratives à effectuer pour pouvoir bénéficier de la prise en charge de la grossesse qui couvre toutes les dépenses. Ces démarches sont complexes et denses, mais elles sont très utiles :

  • s’assurer que sa carte Vitale est mise à jour par la Sécurité Sociale ;
  • s’assurer que sa carte complémentaire santé est à jour ;
  • déclarer sa grossesse à partir du troisième mois.

Vous prenez rendez-vous au troisième mois chez votre gynécologue ou votre sage-femme. À ce moment-là, deux options pour déclarer votre grossesse s’offrent à vous : vous tombez sur un médecin high-tech qui vous remplit votre déclaration de grossesse à votre place, en ligne, depuis son ordinateur. La seconde option : vous vous chargez seule de la déclaration de grossesse, en replissant les documents administratifs nécessaires.

Quels documents pour une déclaration de grossesse ?

Pour déclarer votre grossesse, vous aurez un volet rose à remplir et à signer, que vous allez envoyer à la Sécurité Sociale et deux volets bleus à remplir, à signer et à envoyer à la Caisse d’Allocation Familiales. Il faut savoir que la déclaration de grossesse vous donne accès à une prise en charge qui couvre l’intégralité de vos dépenses liées à la grossesse et à la maternité.

Votre première échographie (celle du troisième mois) est remboursée à 70 %. Assurez-vous que votre mutuelle couvre les 30 % restants. Les analyses médicales que vous allez effectuer pendant le premier trimestre pour vérifier la santé de l’embryon sont couvertes à 100 %.

Cette couverture comprend les examens depuis le début de la grossesse jusqu’à 12 jours après l’accouchement. Autre avantage de la déclaration de la grossesse, la SECU vous envoie, durant le cinquième mois de grossesse, une invitation pour aller chez le dentiste et vérifier votre santé buccale. Cette consultation est intégralement prise en charge par la SECU.

Ce qu’il faut retenir sur sa déclaration de grossesse !

Il faut savoir qu’une déclaration de grossesse est indispensable à partir de la 12e semaine pour pouvoir bénéficier d’une prise en charge intégrale de votre grossesse, du premier jour du sixième mois, jusqu’à douze jours après l’accouchement.

Une déclaration de grossesse remplie en ligne par votre médecin vous évitera toute la paperasse administrative. Donc, vous pouvez chercher un médecin qui puisse vous la faire directement. Dans le cas contraire, soyez à jour avec vos documents administratifs pour couvrir toutes vos dépenses liées à la grossesse !

La déclaration de grossesse vous donnera également droit au versement des futures prestations familiales. La prise en charge comprend :

  • le remboursement de tous les examens médicaux ;
  • la prise en charge de l’accouchement ;
  • la prise en charge des séances de préparation à l’accouchement ;
  • le droit au congé de maternité de seize semaines pour les femmes actives.

À quel moment déclarer sa grossesse à ses proches ?

Vous attendez un heureux événement ? Vous venez de l’apprendre et vous êtes heureuse comme un poisson dans l’eau ? Félicitations ! Maintenant, plusieurs questions vous traversent l’esprit : quand doit-on annoncer sa grossesse à son entourage ? Quel timing pour déclarer sa grossesse ? Faut-il le faire dès le début ? Doit-on attendre quelques mois ? Si certains parents préfèrent garder secret ce joyeux événement jusqu’à la première échographie vers la 12e semaine, d’autres préfèrent partager la bonne nouvelle au plus vite. Il est vrai que de plus en plus de parents superstitieux préfèrent ne pas déclarer la grossesse jusqu’au troisième mois, ils croient que cela protégerait leur futur bébé du mauvais œil. Cependant, du côté des gynécologues, ces derniers recommandent aux parents d’attendre jusqu’au troisième mois avant de déclarer la grossesse, car avant trois mois, il y a un risque élevé de fausse-couche. C’est une façon d’éviter aux proches de devoir faire face à un deuil précoce. Quoi qu’il en soit, généralement, il faudrait se laisser guider par son instinct avant de déclarer sa grossesse à ses proches !

0 avis

Poster un commentaire

Le site utilise KeywordLuv pour les commentaires. Lien dofollow dans les avis de qualité avec "Votre [email protected] Mot Clé".